La voix dans tous ses états retentit cet été au cœur des joyaux de l’art roman pour six récitals aussi éclectiques que grandioses. Ce festival a pour objectif de valoriser notre patrimoine roman et de partager cette richesse culturelle et historique en proposant, au plus près des Puydomois, des concerts de qualité mettant en lumière de magnifiques édifices. 

Edito

Lieu de foi, de recueillement, de prière, l’église est aussi un lieu d’histoire et de culture, un lieu qui est bien souvent associé à un silence solennel et respectueux.

Ces hautes voûtes et ces pierres ancestrales ont pourtant été assemblées, au fil des âges, pour que s’élèvent les voix, se propagent les chants et que se partagent de vrais moments d’harmonie.

Et c’est parce que respecter un lieu, c’est aussi le faire vivre que le Conseil départemental a souhaité mettre en valeur les joyaux de notre patrimoine architectural roman en organisant la première saison du festival « Voix Romanes ».

Patrimoine naturel, patrimoine bâti, patrimoine vivant, le Département s’engage régulièrement en faveur de la valorisation de tous nos patrimoines. Ce faisant, il sait pouvoir compter sur le soutien des différents acteurs de notre territoire, et c’est encore le cas avec la naissance de ce festival puisque 6 communes nous ouvrent leurs choeurs, du 16 juin au 5 octobre 2018.

Depuis les choeurs d’enfants jusqu’au récital d’un soliste, de l’ensemble gospel en passant par les polyphonies corses et les musiques du monde, c’est la voix sous ses formes les plus diverses qui invitera tous les publics à franchir le seuil de ces églises qui sont au coeur de notre histoire, au coeur de nos villages, au coeur de nos vies depuis des siècles mais qui ont encore beaucoup à nous raconter.

Et c’est en espérant que vous viendrez nombreux prêter l’oreille à ces voix d’ici et d’ailleurs que je vous souhaite la bienvenue, à toutes et à tous, au choeur des « Voix Romanes » et au coeur du Puyde- Dôme, de sa vie, de son histoire.

Jean-Yves GOUTTEBEL
Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme

Service communication

Article mis à jour le 06 décembre 2018